26/05/2008

Bièvre en P1 !

DSC_9206-1

 

Félicitations encore à TOUT le groupe (joueurs, comité, coach, supporters).
 
Petit résumé vu de l'exétieure pour les gens qui n'ont pas eu la chance de vivre les 90 minutes triomphantes...
 
Flawinne va prendre d'entrée de jeu le match en main. Les 11 bièvrois sur le terrain ne parviennent pas à libérer leur peur et n'arrivent pas à se positionner. Souvent deuxième au ballon, et perdant beaucoup de duel, même un petit manque d'engagement se ressent.
 
Daoust et Toupet auront bien deux petites occasions d'alerter le portier local mais sans réel danger.
Flawinne continuera à poser son jeu avec de longs ballons précis juste dans le dos de la défense. Mais l'attaque flawinnoise devra compter encore et encore sur un rempart intraitable, Valentin Léonard.
Par trois fois, Val sauvera ses couleurs d'arrêts réflexes.
 
Malheureusement à la 39ieme, ce qui devait arriver arriva. Flawinne ouvrait méritoirement la marque.
 
Jusqu'au repos, Fred Jacquemart ne comprenait pas le pourquoi ni le comment du manquement de son équipe. Je pense que les mots de la mi temps auront fait mouche car, d'entrée de seconde période, c'est une équipe libérée qui remonta sur la pelouse magnifique de Flawinne.
Enfin les supporters pouvaient (re)voir une équipe dominatrice et offrant du réel football. Des constructions claires, des ballons précis, des accélérations percutantes (malgré la chaleur), des joueurs voulant ETRE dans l'élite la saison prochaine.
 
DSC_9158-1

Le buteur du tour final fit encore parler la poudre, Tanguy Daoust trouvait l'ouverture méritoirement. But qui redonna encore plus de coeur aux Bièvrois et aux nombreux supporters présents. Le kop pouvait encore mieux jouer son rôle de 12 hommes.
 
Les chants des enfants du village, "Flawinne en P1, Flawinne en P1" ne retentissaient plus et étaient remplacé par des injures et remarques en tout genre via-à-vis des joueurs ou du corps arbitral, bien dirigé par M. Leclerc.
 
Les changements au cours de la seconde période voyaient notamment entré en jeu, Fred Jacquemart, qui à peine monter sur le terrain de 4 minutes trouvait la délivrance d'un superbe lob.
Quel bonheur pour lui !!!!!! Il le mérite amplement par le travail de toute l'année effectuée pour le bien du groupe.
C'est là que l'on comprend pourquoi, il peut être exigent à l'entrainement, remet un joueur en confiance par un petit signe,...
Le talent tout simplement.
 
Flawinne va alors comprendre que tout est perdu et va malheureusement durcir le jeu, et quelques coups se perderont dans les dix dernières minutes.
Le portier local sera invité à rejoindre les vestiaires prématurément pour deux cartons jaunes.
 
Au coup de sifflet final, la joie et le bonheur d'avoir réussi un bel exploit en GROUPE libéraient tout le monde dans une fête qui pouvait durer longtemps.
 
Très beau geste également que celui organisé en mémoire de Gaëtan, le club lui dédiait cette montée en P1.
DSC_9310-1

18:06 Écrit par @vencimont dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.